retour à HorizonZéro HorizonZero 01 vertical line layout graphic english >  

version imprimable  >

253 : biographie de Geoff Ryman
Voyez cet article en version Flash  nécessite Flash 6 >
Bio
Geoff Ryman

Geoff Ryman est né au Canada en 1951 et a grandi dans une petite ville près de Toronto. Il a vécu à Santa Monica durant son adolescence et, alors qu'il était dans la vingtaine, est déménagé au Royaume-Uni, où il réside présentement.

Ses premières oeuvres, publiées à la fin des années 70 et au cours des années 80, ont été classées dans les genres du fantastique et de la science-fiction, mais étaient beaucoup plus exigeantes et iconoclastes que ces étiquettes ne le suggèrent de prime abord. Elles lui valurent une réputation enviable dans le genre.

D'intention révisionniste, ces premiers ouvrages dépendaient du genre, mais en transcendaient les tropes d'usage pour combattre le traumatisme vécu par des individus menant des vies profondément angoissantes et irrémédiablement endommagées. The Warrior Who Carried Life (1985) se déroule dans un monde rude, préhistorique et magique. La protagoniste est une fille qui est transformée en homme et qui cherche à se venger de ceux qui l'ont agressée, elle et sa famille.

The Unconquered Country (1986) est une version revue et augmentée d'une nouvelle qui s'est méritée le World Fantasy Award et le British Science Fiction Award. Le Cambodge ravagé par la guerre dans les années 70 y est raconté par l'évocation des épreuves vécues par une jeune fille nommée Troisième Enfant.

The Child Garden (1989) tient de la science-fiction baroque et met en scène un Londres futuriste, complexe et fantastique, où le règne du Consensus façonne la société par l'utilisation de Vertus qui conditionnent le comportement. L'oeuvre fut honorée par le Arthur C. Clarke Award et par le John W.Campbell Memorial Award.

Dans chacun de ces romans, la protagoniste est une jeune fille ou une femme qui souffre d'abus psychologique et/ou sexuel. Chaque roman traite, d'une certaine manière, de la quête d'une guérison et d'une voie de secours à l'irrémédiable âpreté de la vie des protagonistes.

Quatre courts romans tirés de cette première période de la carrière de Ryman ont été publiés en un recueil intitulé Unconquered Countries (1994). Ryman a également adapté pour la scène The Transmigration of Timothy Archer de Philip K. Dick, ainsi que divers récits de Alfred Bester.

Was (1992), le quatrième et, vraisemblablement, le meilleur des romans de Ryman, constitue la somme de ses ouvrages à ce jour et peut être considéré comme un commentaire sur ses premiers récits. Ce n'est pas du fantastique, mais plutôt un roman à propos du fantastique. Le magicien d'Oz est la réponse de Was au métro de 253. C'est l'élément commun aux vies de plusieurs individus issus de divers lieux et époques, et qui sont tous physiquement ou psychologiquement meurtris : Dorothy Gael, une jeune fille qui rencontre brièvement L. Frank Baum et devient modèle pour Dorothy du Magicien d'Oz ; Judy Garland ; Jonathan, un acteur de films d'horreur se mourant du sida ; et Bill, thérapeute de Jonathan et ancien employé de la maison de santé où Dorothy Gael terminera ses vieux jours.

Aucun des romans de Ryman n'est réconfortant, même s'ils offrent des moments de transcendance et de guérison, tels que ceux vécus par Troisième Enfant à la conclusion de Unconquered Country. Pourtant, Was est encore plus sombre et plus dénué d'espoir que les premières oeuvres de Ryman. Le fantastique est perçu comme une source de réconfort, mais il échoue à procurer la rédemption espérée. Was est, en un certain sens, un rejet du fantastique ­ et d'une quelconque consolation se trouvant dans les premiers ouvrages de Ryman.

Was fut d'abord suivi par 253 (1996 en ligne ; 1998 imprimé) puis par Lust (2001), qui a marqué le retour de Ryman au récit d'anticipation. Le protagoniste est un homme qui se découvre le don d'incarner n'importe quel être, ce qui lui donne le loisir d'assouvir ses fantaisies sexuelles avec ses créatures. Un nouveau roman, Air, sera publié à l'été 2002 et a pour sujet un système de communication qui peut relier les gens sans l'aide d'un appareil ; la mise en oeuvre de la nouvelle technologie a toutefois des conséquences désastreuses.

Geoff Ryman travaille présentement pour le Central Office of Information. En tant que responsable des nouveaux médias, il a été l'un des créateurs, entre autres, du site officiel de la monarchie britannique.

haut haut  

 

Valid XHTML 1.0!
Valid CSS!