retour à HorizonZéro HorizonZero 10 vertical line layout graphic english >  

version imprimable  >

réflexion : quintessence
Voyez cet article en version Flash  nécessite Flash 6 >

quintessence

par Sara Diamond, traduit par Danielle Henripin

The play's the thing!
L'important, c'est de jouer! (traduction libre)
William Shakespeare
L'expérience culturelle commence par la vie créative, dont le jeu est la première manifestation.
D.W. Winnicott, pédopsychiatre (traduction)

Le jeu est la porte d'entrée de la créativité, de l'ouverture, du plaisir pur; le jeu est une activité déstructurée, continue et répétitive. Et rigoureuse, rapide et centrée sur l'avenir. Le jeu nous entraîne dans le mouvement, il nous oblige à être présents et incarnés. Les enfants jouent seuls, en accordant une attention sérieuse et réfléchie à une situation imaginaire à mesure qu'elle se déploie. Regardez un enfant qui joue : rien ne peut justifier de l'interrompre. C'est dans le jeu que nous façonnons notre imaginaire, de manière à inclure ou à exclure autrui.

Quand le chat n'est pas là, les souris... jouent. Apprendre à jouer en présence de (ou à la suite de) l'oppression politique ou personnelle peut constituer une forme de reconstitution, d'exorcisme ou de résistance, la route même de la « transition vers la liberté », comme l'exprimait l'artiste russe Kandinsky : « La spontanéité ou l'initiative personnelle est l'une des dimensions les plus heureuses d'une vie qui a été cantonnée dans des formes rigides. »

Le jeu est une méthode de découverte. Les mathématiciens « adorent jouer », souligne Sha Xin Wei, qui est mathématicien théorique et qui conçoit des environnements réactifs. Il a établi des liens entre l'improvisation artistique et la recherche spéculative en mathématiques. Une autre mathématicienne m'a parlé des journées qu'elle a consacrées avec bonheur à la construction de petits modèles en carton, qu'elle aplatissait ensuite pour les reconfigurer, tentant, par cette méthode tactile, d'en arriver à une équation aux dimensions invisibles. Or, le défi de la création artistique est aussi hautement ludique.

Parfois le jeu, comme l'art, atteint le summum de la liberté lorsqu'on lui impose des limites ou des formes autour desquelles il doit s'articuler. Voilà pourquoi ce numéro s'intéresse au jeu. Les jeux ont des règles bien définies : ils imposent des limites à l'activité ludique et y ajoutent des objectifs. Bien que leurs règles puissent être simples, les jeux sont souvent des structures complexes, nées de l'acte de jouer. Jouer pour gagner... S'adonner à un jeu, c'est approfondir notre compréhension des relations, des intentions et des rythmes des êtres humains. Les jeux rassemblent des communautés entières, au moyen des rites, de l'aventure et de la compétition.

Faites des jeux plutôt que la guerre!

Sara Diamond est rédactrice en chef d'HorizonZéro.

haut haut  

 

Valid XHTML 1.0!
Valid CSS!