retour à HorizonZéro HorizonZero 02 vertical line layout graphic english >  

version imprimable  >

lectures : horizontal (poème)
Voyez cet article en version Flash  nécessite Flash 6 >

Parabole du quand jamais
par Spiruline Mendel, adapté de l’anglais par l’auteure

Prologue en quoi (morale)
Pas en eux seuls
mais chacun en l’autre
que corps et âme
se font défaut

Le ciel nous partage
Et ce qu’on n’y voit pas
fuit derrière l’horizon
là où nous ne sommes pas

Chant d’En Lui Seul (litanie)
À jamais après
son chant encore

En Lui Seul
ainsi allant
sur les chemins sans chemin
vers quoi encore

le radar s’accorde au territoire
qui a des airs de prière

hors la carte la distance
respecte seule la distance
l’os lie l’os
la chair pense la chair
la terre enterre la terre
mais la croix
cloue l’âme
au bois du monde

il ne reste rien
ni personne
qui puisse prouver
que nous n’existons plus

(air de prière :

Ce que nous semblons être
n’est pas ce que est

ce qui semble être
ce que nous pensons
n’est pas ce qui est

(toutefois)
ce que nous semblons être
est ce que nous semblons
penser être)

la terre en ses sangs
achève le rail
et nie nos résurrections

les machines
ne sont rien
que nos âmes mortes

En Lui Seul
Ton Jugement
n’est plus nôtre

nous sommes
et serons
irréels

et Chant d’En Lui Seul
prend fin seul

haut haut  

 

Valid XHTML 1.0!
Valid CSS!