retour à HorizonZéro HorizonZero 03 vertical line layout graphic english >  

version imprimable  >

angle d'incidence (oeuvres) : machine à vapeur
Voyez cet article en version Flash  nécessite Flash 6 >

machine à vapeur
Le sauna comme interface culturelle selon Tapio Mäkelä et David Rokeby
par Angus Leech

Le sauna comme interface culturelle selon Tapio Mäkelä et David Rokeby il est rare que David Rokeby travaille en tandem pour mener à bien ses projects. Cependant, Lorsque s'est présentée la possibilité qu'il puisse s'associer à l'artiste Finlandais Tapio Mäkelä afin de construire un sauna numérique au centre de Banff, il n'a pas hésité à saisir cette occasion unique d'établir un dialogue transculturel.

Un bon bain chaud! Quel plaisir exquis en fin de journée! Quelle consolation faste, ardente et ostentatoire pour les peines, accablements et misères d'une journée.
- Rose Macaulay, Personal Pleasures
J'étais heureux, là, dans la noirceur tourmentée, les pics brisés perdus dans leur hauteur et la façade blessée du mont Sulphur qui saignaient jusque dans nos rêves.
- Robert Kroetch, Alibi

Si la ville de Banff et la Finlande ont un élément en commun, c'est bien l'omniprésence de la vapeur d'eau, dont l'abondance a de quoi étonner. Dans le premier cas, il s'agit de celle provenant des sources thermales du mont Sulphur et, dans le deuxième, de celle qui s'échappe des traditionnels saunas finlandais. Aussi, on pour- rait considérer comme une poésie du monde en mouvement le fait que David Rokeby, artiste canadien, et Tapio Mäkelä, artiste finlandais, aient choisi en 2002 le programme d'artiste résidant Up Front and Personal du Centre de Banff pour mettre au jour leur projet commun, Steamingmedia.org. Durant plusieurs semaines d'un printemps maussade, tout juste à côté de la piscine Sally Borden, les deux partenaires ont ainsi construit un sauna por- tatif en bois pour trois personnes, muni de quelques améliorations tributaires de l'ère numérique. Ce sauna était en fait la première phase des installations Steaming Media, que les deux artistes projettent de transposer un peu partout dans le monde au cours des prochaines années, à compter de 2003.

Steamingmedia.org est constituée de deux saunas, chacun étant situé dans des régions géographique et cul- turelle différentes. Les saunas sont ensuite reliés en temps réel par la voie d'une connexion Internet haute vitesse qui transmet sons, images rendues floues par la buée et données environnementales d'une installation à l'autre. Comme Rokeby et Mäkelä l'expliquent dans le texte qui expose leur démarche :

Un système de projection par transparence est installé derrière un des murs et transmet l'image provenant de l'autre Steaming Media, sauna situé ailleurs ou dans un autre pays... Les baigneurs peuvent en voir d'autres, les uns bien éloignés des autres et vice-versa, grâce à une image floue et embuée (ce qui réduit la sensation de voyeurisme, mais renforce celle d'une proximité), chacun ayant la possibilité d'entamer le dialogue avec les baigneurs de son propre écran.

Les artistes ont également prévu que le projet relierait les expériences du sauna par le biais du temps qui passe. En effet, certaines séances de baignade seront enregistrées et archivées pour être ensuite insérées en direct dans le flot de données d'une séance en cours de déroulement. Cette convergence temporelle sera interactive au sens où elle sera déclenchée par le « facteur humidex », mesuré par des capteurs dissimulés à l'intérieur de la structure des saunas :

Chaque fois que les pierres sont aspergées d'eau, un nuage de vapeur s'élève, provoquant un concert de gémissements de plaisir et de soulagement lorsque la chaleur moite atteint les participants. Il provoque également un changement d'atmosphère, laquelle possède un profil calorimétrique et hygrométrique distinct, que le système peut détecter et dont la détection déclenche la lecture de séquences archivées, choisies et préidentifiées. Ce système automatique de projection de séquences n'est pas intrusif; il agit plutôt à la manière d'un animateur, veillant à ne pas interrompre une conversation en cours, cherchant au contraire à relancer les discussions lorsque des silences s'installent.

Cette fonction de l'installation Steaming Media, conçue alors comme « machine à voyager dans le temps », pourra aussi entrer en fonction pour de plus longues périodes si l'un des saunas est vide, ce qui amènera les participants à expérimenter diverses séquences audiovisuelles qui « résonnent » avec les caractéristiques de leur site de départ. En attendant que d'autres personnes se joignent à l'installation pour la rendre à nouveau complète, les participants qui voudront vivre une expérience plus interactive ou se rafraîchir un peu pourront suivre la tradition finlandaise et se plonger dans la piscine qui flanque chaque sauna, piscines qui sont pour- tant loin d'être traditionnelles puisqu'y a été installée une version sous-marine de Very Nervous System (VNS), oeuvre élaborée par David Rokeby. Les caméras sous-marines de l'oeuvre transformeront les mouvements des baigneurs en sons et musique, ce qui fait que chaque piscine devient un concert interactif, d'autant que les piscines sont aussi reliées entre elles de la même façon que les saunas :

Les images vidéo sont analysées par le logiciel softVNS, et le résultat de cette analyse de même que d'autres informations provenant de la piscine servent de base pour la création d'un environnement sonore interactif qui est diffusé par des haut-parleurs situés dans la piscine et au-dessus de celle-ci. Le système de chaque piscine peut se comporter de façon autonome, mais si des baigneurs sont présents dans les deux piscines, ils pourront ressentir l'influence des autres et donc interagir avec eux. La piscine et le sauna devraient se trouver assez près l'un de l'autre pour que les par- ticipants qui font l'expérience de la piscine puissent en parler aux autres dans le cadre des discussions en temps réel se déroulant dans le sauna.
En somme, Steamingmedia.org vise à fusionner la conversation privée et la supracon- science corporelle que procure un sauna finlandais avec l'idée d'un dialogue transculturel s'établissant grâce à un système de communication télématique, et avec les interactions cinético-acoustiques de personnes/ordinateurs rendues possibles par l'interface de VNS.

Chacun des deux saunas construits par Rokeby et Mäkelä est conçu pour se démonter facilement et se trans- porter aisément dans des conteneurs standards. Aussi, les artistes pourront entreprendre rapidement leur tournée à partir des lieux qui ont vu naître l'oeuvre, soit le Centre de Banff et le musée Kiasma, en Finlande, qui parraine également le projet, et transporter celle-ci vers les festivals d'art électronique iMAGES de Toronto et DEAF 2003 des Pays-Bas, où l'on espère que Steamingmedia.org sera lancée officiellement. L'installation deviendra donc non seulement un point de rencontre culturel, mais un lieu d'échange pour ceux qui s'intéressent à l'art médiatique. En ce sens, même si le projet comprend des volets secondaires exposés en galerie et sur le Web, l'objectif principal de Steamingmedia.org sera toujours de réunir les concerts de bruits, de sons, de paroles et de gémissements émis par toutes sortes de personnes à travers le temps et l'espace, et de regarder leurs interactions s'évaporer...

Angus Leech est rédacteur adjoint pour HorizonZéro.

haut haut  

 

Valid XHTML 1.0!
Valid CSS!