retour à HorizonZéro HorizonZero 15 vertical line layout graphic english >  

version imprimable  >

réflexion : quintessence
Voyez cet article en version Flash  nécessite Flash 7 >

Flux et puissance
Vitalité, vie et désir en musique électronique
par Sara Diamond, traduit par Yves Lanthier

Qui dit flux dit énergie, fluide, mouvement, musique, ondes, capitaux, concepts, information, réseaux, forces vitales. Le flux est le propre de nombreux systèmes; à lui seul, le terme évoque tous nos désirs.

Le flux circule tant en théorie qu'en pratique dans la philosophie du design interactif et de l'interaction entre l'humain et l'ordinateur. On imagine comme continue la relation platonique entre un sujet et l'interface, comme si les mécanismes de l'ordinateur en étaient le prolongement naturel. L'interaction nourrit le lien entre un système technologique et l'organisme humain. Bien entendu, les circuits et les mouvements du corps humain n'ont rien à voir avec ceux des ordinateurs et des réseaux. Mais nous n'en relions pas moins nos rythmes, nos mouvements corporels, notre respiration et notre voix aux technologies avec lesquelles nous travaillons (portatifs, iPAQ, cellulaires, électronique automobile - la liste est longue...).

Le biologiste et cybernéticien chilien Humberto Maturana [www.inteco.cl/biology] nous rappelle que les systèmes vivants sont réceptifs au flux de la matière et de l'énergie. Peut-être est-ce grâce au flux de la musique numérique que l'être humain s'intègre plus que jamais aux formes de la technologie, où le mouvement entre le perceptuel, le cognitif et la motricité est amplifié, où l'information et les ondes sonores, le signifié et le signifiant, unissent leurs forces. C'est à travers la musique que les cultures confluent, se fluidifient, mutuellement saturées de leurs rythmes et de leurs sons respectifs. Rappelez-vous, en spectacle, le musicien et son portable Apple comme un seul et même courant intégré, l'interprète jetant à peine un coup d'oeil à l'auditoire, et l'auditoire voyant l'interprète et sa technologie comme une seule et même interface.

Comme le dit Gilles Deleuze, le flux est vitalité, vie et désir [http://mythosandlogos.com/Deleuze.html]. Des flux suivent les traces de la fragmentation comme des microstructures de nouvelles identités et de nouvelles économies émergeant au sein des tensions duelles de l'hégémonie et de la désintégration mondiales qui caractérisent le capitalisme tardif. Scott Lash [http://virtualsociety.sbs.ox.ac.uk/people/lash.htm] plaide pour des systèmes ouverts, l'imminence, la réflexivité, le flux de la puissance biologique, contre le commandement, le contrôle.

La notion de flux autorise les réflexions utopistes. Pour le psychologue Mihalyi Cziksentmihalyi [www.butler-bowdon.com/flow], la créativité humaine à son sommet se décrit comme un flux circulant entre l'attention, la concentration et le sentiment de paix (Flow: The Psychology of Optimal Experience, 1990). Les processus passifs et les processus actifs sont totalement intégrés, ils sont dans la « zone », créent un espace d'extase, de ravissement. Toutes ces manifestations sont accélérées par les plaisirs de la musique.

Au concert, à Dakar, au début de mai. Nous célébrons la Sixième biennale internationale de l'art africain contemporain, mieux connue sous l'appellation Dak'Art 2004 [www.dakart.org/sommaire_en.php3]. L'événement consiste en une série d'expositions où s'intercalent les images et les sons de nombreuses nations africaines. La musique commence : des molécules de musique de prière, de hip-hop et de pop sénégalaise, l'orchestre national du Sénégal fusionne jazz et musique traditionnelle, les sons odorants de Youssou N'dour [www.youssou.com]. Les musiciens ont électrifié leurs violons sénégalais, branché leurs harpes africaines sur des interfaces MIDI et Max, amplifié leurs percussions... motions et émotions sont à leur comble. Le flux traverse les cultures et les corps, c'est le cadeau que nous fait la musique.

Sara Diamond est la rédactrice en chef d'HorizonZéro.

haut haut  

 

Valid XHTML 1.0!
Valid CSS!