retour à HorizonZéro HorizonZero 07 vertical line layout graphic english >  

version imprimable  >

poème : le désir d’un chez-soi
Voyez cet article en version Flash  nécessite Flash 6 >

le désir d’un chez-soi
par Wayne Dunkley

avez-vous déjà
écouté
vos désirs?
des désirs
au-delà des mots
au-delà des soupirs
au-delà des larmes
ils vous côtoient
de plus près
que l’étreinte
d’un amant
ils vous enracinent
vous font errer
désir
d’un chez-soi
aujourd’hui encore
nous rêvons d’un chez-soi
d’un peuple à retrouver
d’une vie à partager
ce désir
habite notre esprit
souvenirs
d’un lieu jamais vu
rappels
d’une joie à venir

pendant un moment
nous vivons ici
on nous donne
le temps
de sonder
les eaux profondes
pendant un moment
nous vivons ici
on nous donne les autres
qui boivent et rient
goûtent et pleurent
les eaux profondes
de chez soi
pendant un moment
cela
nous suffit
et puis
nous écoutons l’appel
des eaux profondes
nous écoutons notre désir
nous sommes consumés
par ce qu’il est
ce que nous ne sommes pas
nous marchons
courons
volons
espérant qu’il ne nous suive pas
le désir est un cri sans voix
il nous nourrit
il nous attire au loin
nous laissant
isolés
de nous-mêmes
et des autres

écouter le désir
c’est hasarder une âme
blessée
un cœur endurci
par les promesses égarées
écouter
c’est rester seul
affamé, étouffé
assoiffé dans une obscurité
que nous avons choisie
nous portons
nous ployons
nous nous acharnons
aux prises avec le devenir
les arbres s’inclinent
diminués
par le vent
une bataille de regrets
pourtant
nous souhaitons montrer
ce qui croît à l’intérieur
conçu
dans l’amour
et nourri
par ce désir
tout cela, c’est bien plus
le désir, c’est bien plus
que ce que peut offrir
un mot
ou un regard
peut-être que cela va nous éparpiller
peut-être que nous serons rassemblés
peut-être que nous trouverons un chez-soi
avez-vous jamais
étreint
vos désirs?

haut haut  

 

Valid XHTML 1.0!
Valid CSS!